Archives pour la catégorie Témoignages

Témoignages de jeunes docteurs de l’Université (Dispositif D3P)

D3P (Docteurs porteurs de projets en PME) est le nom d'un dispositif organisé par l'Université de Bordeaux 1 pour accompagner la reconversion professionnelle de jeunes docteurs de l'Université (Sciences et sciences de la vie). Ce dispositif financé par le Conseil Régional Aquitaine et la DIRECCTE Aquitaine, s'est déroulé en 2010. Animé par Patrick Daymand, il s'appuyait sur la Méthode SPGC. Les participants avaient, en moyenne, plus de 12 mois de chômage (aussi curieux que cela puisse paraître, les jeunes docteurs qui n'entrent pas dans les labos publics de recherche ou dans l'enseignement ont parfois de grosses difficultés à trouver un emploi dans le secteur privé). 80% d'entre-eux ont trouvé un emploi à l'issue de la formation. Dans la majorité des cas, cet emploi comportait une mission de R & D.

Témoignages:
D3P a été pour moi une occasion unique de faire la transition entre ma carrière commencée à l'université (thèse suivie de 2 post-docs de 2 ans chacun) et ma décision de me reconvertir vers le privé. J'appréhendais de faire le grand saut, et grâce à D3P, j'ai pu me familiariser avec le milieu entrepreneurial dans les meilleures conditions qui soient. Maintenant, je sais comment aborder une entreprise, je suis sensibilisée à la manière de réfléchir des dirigeants, en particulier le côté économique/financier qui est complètement occulté à l'université. Je suis également beaucoup plus à l'aise au téléphone, un atout très plus utile en toutes circonstances. En face d'un chef d'entreprise, j'ai du répondant et des arguments, et  je suis très confiante pour la suite.
Martine C (28 ans, chimiste)
Je suis entré dans le dispositif en novembre 2009, je suis docteur en Biologie. J’ai eu connaissance de cette formation par l’intermédiaire de l’ANPE. J’ai rencontré Mr Daymand qui m’a expliqué la nature du dispositif ainsi que la méthode employée.
Deux choses m’ont séduit pour participer à ce dispositif; la première était de se retrouver avec d’autres docteurs ayant la même problématique que moi, c’est à dire comment valoriser nos compétences pour avoir un job. La seconde était la méthode proposée ; je l’ai trouvée intelligente et innovante.
Au cours de la formation, nous avons mieux compris le fonctionnement des PME, leurs forces et leurs faiblesses. Peu à peu, notre façon de voir les choses a changée; nous n’étions plus des demandeurs d’emploi, mais nous avions appris à créer notre propre emploi. Ce dispositif nous a enseigné la façon d’apporter une plus-value à l’entreprise pour l’inciter à nous embaucher puis à nous garder. Cette formation ne m’a pas seulement permis d’obtenir un travail mais elle m’a aussi permis d’avoir une démarche intellectuelle qui me servira dans toute ma vie professionnelle soit pour évoluer ou, le cas échéant, pour changer d’entreprise. Au regard de ce que j’ai appris, je ne peux que conseiller de suivre cette formation.
Christophe L (Biologiste, 30 ans)

Le dispositif D3P a été bénéfique sur plusieurs niveaux.
Sorti d'une école d'ingénieur en génie industriel en 2003, je me suis orienté vers une carrière dans la recherche et ai obtenu un doctorat en 2007. M'apercevant un peu tard que ce choix n'était pas judicieux, j'ai tenté un retour au monde plus classique de l'entreprise. Après un an de recherche d'emploi infructueuse, j'ai réalisé mes lacunes:
  • un manque de vision objective des enjeux des PME, évaluant les projets par leurs retombées scientifiques et non économiques.
  • une absence de réseau dans ce monde, évoluant depuis plusieurs années dans le réseau universitaire.
  • une incapacité à me mettre dans la position soumise d'un demandeur d'emploi, habitué à gérer des projets et à être en situation dominante dans la plupart de mes activités.
Le dispositif m'a permis de combler ces lacunes au travers de la mise en place:
  • de modules de formation adaptés, encadrés par des instructeurs issus des domaines concernés et dispensant leurs connaissances en parallèle de leurs activités professionnelles.
  • d'un réseau tissé au travers de contacts directs avec des dirigeants de PME locales, souvent consolidés par des périodes de détachements dans leurs entreprises.
  • d'une position active de consultant, à l'opposée de la position classique, passive et inconfortable, de demandeur d'emploi.
En plus de ces points, un effet essentiel de ce dispositif a été de mettre fin à l'isolement social associé à une période de chômage prolongée. L'ambiance quotidienne de travail et de bonne humeur est l'une des principales caractéristiques de ce dispositif.
Je recommande ainsi ce dispositif et la Méthode SPGC à tout docteur désireux d'intégrer efficacement et rapidement le monde des PME.
Mathieu M (Docteur en automatique)

J'ai complètement atteint mes objectifs, même plus car moins d’appréhension à être amenée un jour à changer d’emploi que ce soit de gré ou de force. La méthode SPGC offre de nombreuses possibilités de rebondir.Même plus car je ne pensais pas décrocher un poste de développement d’activité si rapidement dans ma carrière…qui plus est sur la région bordelaise !Processus de recrutement où on se sent à l’égal de l’employeur et donc très valorisanteLe beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière, c’est possible avec cette méthode de recherche d’emploi !

Delphine D (Ingénieur)

Témoignages de cadres et techniciens utilisateurs de la Méthode SPGC

Extraits d'évaluations de cadres et techniciens ayant participé à nos dispositifs.

Que pensez vous de la méthode SPGC?
Un peu déroutant au premier abord mais parfaitement maîtrisé.
Un contenu riche et utile. C’est beaucoup plus qu’une simple méthode de recherche d'emploi
Francois V (Ingénieur 30 ans)
Méthode originale et d’une grande efficacité. C’est fascinant rentrer dans le monde des PME, nos échanges ont été productifs
Loréna V.O. (Chercheuse en biologie, 40 ans)
La démarche me parait totalement pertinente, elle nous permet de nous différencier des autres personnes en recherche d’emploi, par l’intermédiaire d’analyse et de suggestion envers l’entreprise. Nous devenons ainsi force de proposition
Fabien G (Technicien supérieur 25 ans)
Cette formation permet vraiment de se perfectionner, même sur les éléments clés déjà maîtrisés, pour guider et conduire une PME. Une vraie méthode, 100 fois plus efficace que le CV, pour enfin pouvoir démontrer à un dirigeant sa valeur ajoutée, créer puis gagner son poste.
Jean Michel F (Directeur commercial 53 ans)
Impressionnante d’efficacité, grâce à la méthode SPGC, j’ai retrouvé un emploi
Alain P (44 ans, retraité de l'armée)
Stratégie de recherche d’emploi plus que pertinente; permet de retrouver confiance ; qualité de la formation et de l’ambiance irréprochable …
Stéphanie C (30 ans, chargée de développement)
Approche originale et intéressante de la recherche d’emploi et des entreprises. Objectifs largement atteints, voir même dépassés.
Olivier C (24 ans, niveau bac)
Ce dispositif m’a permis d’appréhender les choses de manières différentes et de me remettre au centre de mes projets professionnels ; c’est à dire d’arrêter de penser que le boulot idéal existe quelque part mais de me le créer. Pour moi c’est cela devenir Pro-actif
 Christophe L (40 ans, business développeur)
Méthode très intéressante. Compléments théoriques en management et gestion qui sont indispensables dans le quotidien d’un cadre en PME/PMI.
Formule très satisfaisante. POURQUOI NE ME L’A T’ON PAS PROPOSEE AVANT ?
Sébastien M (Technicien supérieur)
Méthode novatrice, originale et proactive. Dispositif permettant d’acquérir un savoir faire original et en adéquation avec le monde de l’entreprise (PME), méthode d’insertion qui a le mérite d’exister et qu’il convient de développer et pérenniser.
Christophe M (35 ans, juriste)
La Méthode SPGC est excellente et pertinente.
Christophe T (40 ans, Directeur commercial)
Le contact avec les entreprises est excellent. On n’est pas considéré comme ‘un demandeur » mais comme une personne qui peut apporter un +.
Christine M (44 ans, commerciale)
Pensez-vous avoir atteint vos objectifs initiaux ?
Oui. Je suis sorti de l’ornière en valorisant mes acquis, en faisant l’acquisition de nouvelles compétences et en renouant avec l’emploi. Cette formation aura certainement un effet durable.
François V
Ce stage m’a apporté beaucoup à plusieurs niveaux, social et professionnel. Positif
Loréna
Oui, tout d’abord au travers d’une remise en confiance en moi et donc de mes capacités et compétences, puis en groupe d’apprendre encore, de m’améliorer, puis bien sur de gagner un emploi.
Jean Michel F
J’ai rafraîchi pas mal de connaissances, changé ma façon d’envisager mes rapports avec les employeurs et obtenu une proposition d’embauche en CDI
Philippe B (44 ans Technicien)
Oui, l’emploi et la survie économique. Cette méthode est un atout majeur!
Didier C (Commercial 30 ans)
Largement, j’ai acquis des compétences complémentaires et j’ai trouvé un emploi. Mon cadre de référence initial a largement évolué.
Alain P.
Formation enrichissante tant sur un plan personnel que professionnel.
Permet d’avoir une nouvelle vision de la recherche d’emploi et des attentes des chefs de PME. Pas forcement facile, mais très pertinente, et plutôt efficace (la preuve)
Lionel T (25 ans, Ingénieur)
Mon objectif était de trouver un travail correspondant à mon niveau de qualification dans un secteur particulier. Il a été totalement atteint.
Matthieu P.P. (27 ans, Ingénieur / Docteur)
Cette formation et les connaissances acquises durant celle-ci m’auront permis d’être bien plus en confiance lors des entretiens d’embauche et ainsi, de bien mieux les diriger et les maîtriser. Même si, à mon sens, elle doit s’accompagner de recherches traditionnelles, cette méthode est indéniablement un plus pour toute personne à la recherche d’un emploi... je tiens particulièrement à remercier Patrick Daymand pour ses conseils avisés sur lesquels je m’appuie régulièrement dans le cadre de mon nouvel emploi.
Philippe B (32 ans, technicien supérieur)
Cette formation m’a beaucoup apporté. Cette méthodologie proactive et les enseignements reçus m’ont permis de reprendre confiance en moi et en mes compétences professionnelles. J’ai pu ainsi « oser » aller à la rencontre des dirigeants d’entreprises.
Christine A. (35 ans, responsable qualité)
Démarche vraiment inhabituelle mais qui a le mérite d’arriver à des résultats car j’ai obtenu un travail dans un domaine fortement en crise depuis plusieurs années
Philippe M (54 ans, Oenologue)
Mon objectif initial était de réintégrer le milieu industriel afin de me relancer vers ma formation initiale (aromaticienne). J’y suis parvenu à l’issu de ma première mission du stage, et j’en remercie Patrick Daymand !
Albane F. (30 ans, aromaticienne)
Tout à fait. J’ai signé mon premier CDI dans un milieu qui me convient tout à fait donc objectif atteint.
Jérôme A (23 ans, Bac + 2)
Commentaires libres:
La méthode est surprenante et atypique. Elle ne met pas toujours à l’aise, mais elle est très pertinente et diablement efficace. De plus, elle est servie par une équipe très compétente et sympathique…
François V
A 50 ans, après 1 an de chômage et l’expédition de 100 CV, aucune opportunité réelle, en plus de 2 stages financés par le Pôle-emploi.
Seule la méthode SPGC m'a permis de retrouver une cadence de travail journalière, de progresser à nouveau, de retrouver confiance en mes compétences et enfin de gagner son poste dans une PME.
Jean Michel F
Il faut absolument continuer à encourager ce genre de dispositif. A 56 ans l’opportunité m’est donnée, grâce à ce stage, de repartir sur un autre domaine d’activité (le BTP d’où je viens est sinistré) avec un beau challenge à la clé. Ce que je n’aurais jamais pu imaginer il y a seulement 6 mois.
Véronique C (Cadre export 56 ans)
Je suis intimement persuadé que si je n’avais pas participé à ce dispositif je n’aurai pas le travail que j’ai aujourd’hui. Merci !
Alain P.
Ce stage fut une expérience extrêmement enrichissante. Au-delà d’une reprise d’activité professionnelle, elle m’a permis de compléter ma formation initiale, de connaître le tissu socio-économique régional, enfin de mieux appréhender et comprendre les attentes et les exigences de l’entreprise.
En résumé, je me sens mieux armé pour relever les défis qui me sont aujourd’hui proposés dans mon nouvel emploi.
Matthieu P.P.

Non seulement j’ai été heureux de participer à ce stage de formation qui m’a permis d’identifier les domaines dans lesquels je dois me perfectionner mais il m’a donné les outils de base pour combler mes lacunes et continuer à progresser par mes propres moyens. En un mot, je sais où je vais et comment y aller. Je le conseille aux personnes qui cherchent leur voie.

François Xavier M.L. (45 ans, Ingénieur Arts et Métiers)
Pour finir, je suis content d’avoir suivi ce stage. C’a m’a permis de découvrir la face cachée des entreprises et surtout de comprendre leur fonctionnement, ce que j’étais incapable de voir avant ce stage. De plus, c’a m’a permis de dépasser mes appréhensions vis-à-vis du contact avec ces entreprises. Même si ce n’est pas toujours facile, je suis plus apte à communiquer avec un chef d’entreprise. J’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises, de rencontrer des chefs d’entreprises et d’avoir un discours professionnel sur leurs problématiques et sur les solutions que je pourrais leur apporter, ce qui était impensable voila quelques mois. En résumé merci Patrick.
Jérôme R. (Chimiste, 35 ans)
Excellent stage de remise a niveau et d’appropriation d’une dynamique de détection de potentiels dans les sociétés. Démarche proactive intelligente et bien perçue du monde des entreprises.
Christophe T

Découverte d’une nouvelle méthode de recherche d’emploi très dynamique et active! Un vrai support pour comprendre le monde et le fonctionnement des PME . Nous avons des outils permettant d’aller vers les PME, ce qui n’était pas possible par moi-même avant la formation, au vu de mon ignorance de ce monde.  Son grand dynamisme, sa culture du monde des PME, ainsi que sa culture générale, font de Patrick un formateur exceptionnel. Il m’est arrivé au cours de la formation de perdre pied, perdre ma motivation, mais à chaque fois, Patrick a été d’un grand soutien et surtout d’une grande motivation. Cette formation m’a enrichie au niveau personnel par de nombreuses connaissances, mais aussi par la rencontre d’un homme assez exceptionnel : Mr Patrick !

Elise P (30 ans, chimiste)